Actualités & Agenda

Vins AOC Languedoc : 650 cuvées présentées aux Estivales de Montpellier

 
Jean-Philippe Granier : "650 cuvées présentées aux Estivales de Montpellier"
 
Combien de vins sélectionnez-vous pour les Estivales qui ont lieu tous les vendredis soirs de l'été sur l'Esplanade Charles-de-Gaulle?
On présente près de 650 cuvées différentes tout au long de l'été. Pour cela, il faut savoir qu'en amont, chaque année, un jury de six personnes déguste les bouteilles qu'on ne connaît pas ainsi que les nouvelles cuvées; cela représente au final près de 400 échantillons.
 
Les trois couleurs sont sélectionnées?
Oui, mais on notera que le rosé et le blanc représentent plus de 60% des vins dégustés lors des Estivales. En général, les vins rouges trop tanniques ne sont pas présentés. Il y a quelques années, les gens demandaient à déguster des vins liquoreux, il en va autrement aujourd'hui avec des vins blancs secs, plus désaltérants.
 
Combien de vignerons participent aux Estivales?
Cette année, nous en avons sélectionné 162, de Collioure à Sommières. Et une quarantaine d'entre eux sont sur stand tous les vendredis soir.
 
On est bien loin des sept vignerons présents il y a dix ans lors de la première édition...
(Sourire) En effet! Les vignerons ont compris désormais l'intérêt de participer à cette fête du vin qui se veut aussi un véritable lieu de promotion. Plus de 5000 bouteilles sont ainsi dégustées chaque vendredi.
Les gens qui viennent sur l'Esplanade entre 18h30 et 21h30 sont là, pour une grande majorité d'entre eux, pour déguster et découvrir des breuvages, et ça, c'est très important. D'ailleurs à cet effet, la Ville a édité un carnet de dégustation distribué à l'entrée des Estivales dans lequel sont répertoriés tous les domaines de la région.
 
L'objectif est-il atteint?
En tout cas, il est très satisfaisant. Aujourd'hui, les vignerons sont heureux de participer et nous réalisons un bon chiffre, qui avoisine les 450000 euros à la fin des Estivales.
 
Des nouveautés pour les années à venir?
J'aimerais, si cela est possible, mettre en place, toujours durant l'été, des dégustations les jeudis soir dans les restaurants et les bars à vins de la ville. Car il y a des vins dans notre région qui ont besoin d'être dégustés assis, au calme, autour d'une table, peu nombreux...
 
Dans notre région, l'œnotourisme existe mais ne mériterait-il pas d'être plus développé?
Un chiffre explique tout: l'œnotourisme en Languedoc-Roussillon attire 900 000 personnes par an; en Vallée du Rhône, c'est plus de 14 millions. On a une belle marge de progression même si on voit de plus en plus de touristes venir pour découvrir des vins et des terroirs.
 
Comptez-vous mettre enplace des initiatives?
La CCI devrait lancer en 2015 un programme internet proposant trois routes des vins adaptées chacune aux demandes des touristes, et cela dans trois terroirs: le Pic Saint-Loup, les Terrasses du Larzac et les Grès de Montpellier.
 
Chaque vendredi d'été dès 18h30
Les Estivales, qui ont lieu tous les vendredis de l’été jusqu’au 5 septembre, ouvrent leurs portes de 18h30 à 23h30, sur l’esplanade Charles-de- Gaulle. Outre les dégustations de vins (3 dégustations + 1 verre offert = 5 euros ), le public peut découvrir une centaine de stands consacrés à l’artisanat mais aussi à la restauration.
Ce vendredi, les amateurs de musique pourront écouter le groupe Blues Brothers au kiosque Bosc et Carolibe jazz band devant le Corum.
Comme l’année dernière, des ateliers d’initiation à la dégustation (45 minutes) sont organisés gratuitement, sur place, chaque semaine, en partenariat avec les Coteaux du Languedoc, sous la houlette d’un œnologue confirmé. Sont organisées deux sessions de trentepersonnes maximum à18h30 et 19h30. Renseignements et inscriptions à l’office de tourisme au 04 67 60 60 60.